TchopTime, les saveurs d'Afrique chez vous.

Comment s'appelle ton projet ?
TchopTime, les saveurs d'Afrique chez vous.
Visuel
Comment s'appelle ton projet ?
TchopTime, les saveurs d'Afrique chez vous.
Visuel
Es-tu accompagné par une structure ? Si oui, laquelle ?
J'étais accompagnée par klesis consulting pendant 10 mois et maintenant PEPITE 3EF
D’où te vient l'idée de ce projet ?
"Je suis partie étudier à Budapest pour un semestre à l'étranger dans le cadre de mon cursus scolaire. Étant d'origine ghanéenne et pour la première fois loin de ma famille, très rapidement, les bons plats africains de ma mère commençaient à me manquer. Et à Budapest, j'aurais été prête à acheter des plats ghanéens ou d'autres origines à des particuliers s’il y avait des plats africains autour de chez moi. C'est à ce moment que l'idée de créer une plateforme où l'on peut acheter des plats africains autour de chez soi m'est venue. Sur cette plateforme, on peut manger des plats provenant des 54 pays d'Afrique.
Dans quel secteur d’activité se situe ton projet ?
Commerce / Négoce / Distribution
Qui es-tu et que souhaites-tu faire avec ce projet ?
"
Je suis une personne joviale, qui aime rire, discuter, rencontrer des personnes et découvrir de nouvelles choses.
J’ai un parcours scolaire assez scientifique, j’ai fait un bac S, une licence physique -chimie et une école d'ingénieur en génie mécanique.
De plus j'aime la lecture, la pâtisserie, la musique et du gospel.

Je monte ce projet avec mon associée Laetitia WASSA, qui est responsable des stratégies financières. Tandis que je suis chargé du développement des offres et des partenaires ainsi que de la relation clientèle.

À travers mon projet, je voudrais faire découvrir la culture africaine à travers sa gastronomie. Faire découvrir la richesse des saveurs, des épices et ses parfums d’Afrique. Au-delà d'un simple plat, je voudrais que les personnes puissent se souvenir du nom du plat, de sa provenance (pays d'origine) et ainsi quelques particularités sur le pays. Je voudrais également lutter contre le gaspillage en permettant aux mamans africaines de vendre leurs plats au lieu de jeter leurs repas lorsqu’elles cuisinent en grande quantité. Je voudrais sociabiliser les personnes au sein d’un même quartier. Et par-dessus tout, j’aimerais permettre aux mamans de gagner des revenus complémentaires pour quelque chose qu’elles font naturellement et passionnément.
"tchoptime est une plateforme de mise en relation entre particuliers pour la vente de plats africains.
TchopTime répond au besoin de découverte de nouveau plats et nouvelle saveur. La mission de TchopTime est d’apporter des prix de qualités et accessibles. Bien que les prix soient librement fixés par le cuisinier, nous essayons au mieux de les diriger vers des prix abordables.

Le client paie son plat, mais a aussi la possibilité de payer pour des cours de cuisine, service de traiteur et le service d’un tchopmaker à domicile. TchopTime veut miser sur la proximité avec sa clientèle, ainsi que sur la fidélisation à travers les réseaux sociaux, et des réductions/offres ponctuelles, et ainsi créer une communauté.

TchopTime est bien plus qu’une simple plateforme, nous souhaitons apporter également de la culture sur les richesses du continent africain.

Nous avons 2 clients:
Tchopmaker :
Le tchopmaker réalise que TCHOPTIME lui est utile lorsqu’il en entend parler via les réseaux, ou via le bouche-à-oreille, ou tout simplement lorsqu’il réalise le gaspillage qu’il fait en cuisinant des quantités astronomiques.
La plateforme est accessible sur les supports numériques (tablette, ordinateur, téléphone) et un didacticiel est présenté pour aide.

Motivation:
TchopTime est pour lui une opportunité pour compléter ou avoir des revenus.
La valeur ajoutée de tchoptime qui attire le client est qu’il prépare ce qu’il maîtrise dans le but de promouvoir sa propre culture. le tchopmaker n’a pas non plus de contrainte d’horaire, en effet il cuisine en fonction de ses disponibilités.

Frein:
Le frein que pourrait avoir le tchopmaker est la barrière de langue ainsi que la technologie des smartphones, etc.

persona cible :
1)Maman entre 30 -55 ans, vivant en Ile de France, ayant des emplois peu gratifiants, ou étant à la maison.
2) Toutes personnes aimant cuisiner des plats africains
3) communication directe visant les jeunes à inciter leur mère à s’inscrire via les réseaux

Habitude du consommateur tchopmaker:
cuisine souvent et en quantité, ses habitudes seront légèrement modifiées, au lieu de conserver ou jeter revend les restes.

Tchopeur :
Le tchopeur cherche à manger des plats différents de ses habitudes, il recherche des choses autour de chez lui. Il a entendu parler des services de TchopTime par le biais des réseaux sociaux, et d’une recherche google, d’une affiche près de sa gare, par les tractes , affiches bouche-à-oreille.

Motivation:
Manger autre chose, des saveurs qu’il retrouve que dans des restaurants.
Découvrir plusieurs plats africains

Frein:
peur de l’inconnue
pensée limitante ( plat trop épicé, plat trop gras)

persona idéale:
Personne âgée de 18 à 35 ans qui mangent souvent à l'extérieur qui n'a pas le temps de cuisiner.
Toutes personnes disposant d’un smartphone, Français (européen) asiatiques, indiens, arabes et africains.

Habitude du consommateur tchopeur:
curieux , qui aime la facilité, à l’aise avec les nouvelles technologies, gourmand, sans se déplacement manger à la maison, manger du fait maison.

Pour gérer les ventes de plats, j'ai besoin d'un site internet avec un espace pour les personnes qui vendent leurs plats et pour les clients.
Nous prendrons une commission de 20% sur les ventes. Cette commission prendra en charge notre part, les frais du site et l'assurance.
J'ai besoin d'investisseur, de partenaire , d'un site internet.
Ce concours va me permettre de me challenger, de présenter mon projet (pitcher) et ça va m'apporter de la crédibilité auprès d'investisseurs et de la maturité.