EOLES

Comment s'appelle ton projet ?
EOLES
Visuel
Comment s'appelle ton projet ?
EOLES
Visuel
Es-tu accompagné par une structure ? Si oui, laquelle ?
Incubateur AVRUL - Limoges
D’où te vient l'idée de ce projet ?
Développée initialement lors d'un projet tuteuré en master, nous nous sommes rendus compte de la faisabilité techniques et des opportunités de marché, notamment auprès d'établissements spécialisés.
Dans quel secteur d’activité se situe ton projet ?
BTP / Matériaux de construction
Qui es-tu et que souhaites-tu faire avec ce projet ?
Félix RAIMBAUD : diplômé en ingénierie mécatronique à l'ENSIL-ENSCI de Limoges et d'un DU PÉPITE Étudiant Entrepreneur.
Actuellement en DU droit de la propriété intellectuelle.

Mon associé : Jérémie BESCOND : diplômé d'un Master Management de l'Innovation (IAE Limoges) et d'un DU PEPITE Étudiant Entrepreneur.
Quel est le produit ou le service que vous souhaitez proposer ?

Eoles souhaite révolutionner le séchage classique à la sortie de la douche grâce à un dispositif innovant intégrant un séchoir corporel (à air pulsé) au sein d’une colonne de douche.
En substituant l’usage traditionnel de la serviette, cette colonne de douche séchante doit permettre d’augmenter le confort du séchage (notamment pour les personnes dépendantes) mais aussi, entre autres, réduire les coûts de blanchisserie importants pour certaines structures.
____________________________________________________________________________________________________________________
Quels sont les avantages de votre produit ou de votre service par rapport aux concurrents ?

Il s’agit d’une innovation d’usage qui réside dans l’alternative au séchage classique qu’est la serviette, en proposant à l’utilisateur d’être séché par de l’air à température et intensité variables, l’objectif est de sécher une personne en moins d’une minute. Les études de marchés effectuées nous poussent à nous orienter vers une colonne de douche dans laquelle sera intégrée le séchoir, pour plusieurs raisons : le gain de place dans les douches, la possibilité pour le client d’adopter plus facilement l’accessoire séchant lors de l’achat d’une colonne de douche, mais aussi des possibilités de partenariats avec des structures spécialisées dans l’installation de salle de bain, l’appareil peut ainsi être implanté dans des parois murales lors de la rénovation totale de la douche.
____________________________________________________________________________________________________________________
Qui sont vos clients et comment allez-vous les toucher ?

Le premier est le marché de la « Silver Économie », qui regroupe des structures d’accompagnement où les personnes âgées et/ou dépendantes peuvent voir leur quotidien amélioré par la présence de mobilier comme celui-ci. Ce marché regroupe les maisons de retraite, EHPAD (privés et publics), maintien à domicile, résidences seniors, mais aussi les centres et stations thermales dont l’âge moyen en France est de 63 ans. Ce marché est difficilement pénétrable car étant techniquement le plus exigeant.

Le second est le marché des « établissements haut de gamme », qui regroupe hôtels mais aussi les différents bailleurs et promoteurs immobiliers chargés de rénover ou construire des salles de bain. Il s’agit ici d’un marché où le produit aura un impact plus accessoirisé et permettra à ces structures de se démarquer auprès de la clientèle grâce à la modernisation de leurs locaux et donc proposer une valeur ajoutée à leurs services. C’est ce dernier qui nous amènera petit à petit vers un marché grand public. De plus, les bailleurs semblent pour l’instant être le point d’insertion le plus efficace sur le marché mais nécessitent de nouer des partenariats avec des fabricants/installateurs de salles de bains. Un premier partenariat avec ASH est à l’étude.

Le troisième marché dit des « loisirs », regroupe quant à lui les piscines et salles de sport. Il s’agit d’établissements où la spécificité est que ce sont les clients et non l’établissement qui fournissent les serviettes, l’argument de vente ne pourra donc pas se baser sur les coûts de blanchisserie mais sur la fidélisation de la clientèle.
____________________________________________________________________________________________________________________
Quels moyens devez-vous mettre en œuvre pour créer votre produit ou votre service ?

Il s'agit dans un premier temps de terminer notre prototype, dont nous sommes à la seconde version, après avoir terminé un premier prototype "preuve de concept" ainsi que des bancs de tests. Les phases d'expérimentation avec des structures comme Legrand mais également des établissements thermaux étant programmés, nous nous concentrons sur l'aspect technique.

Incubé à l'AVRUL à Limoges, nous sommes en partenariat XLiM (air pulsé), ainsi que des laboratoires pour l'élimination de bactéries.
Actuellement en phase de création d'entreprise, prévue pour début 2020, nous souhaitons tout d'abord faire connaître notre produit afin d'étudier les possibilités et opportunités sur différents marchés et susciter l'intérêt des structures concernées.

Le concours nous serait également très important sur l'aspect financier, le développement du prototype ainsi que les phases d'expérimentation étant couteuses.