Ecovoiturage

Comment s'appelle ton projet ?
Ecovoiturage
Visuel
Comment s'appelle ton projet ?
Ecovoiturage
Visuel
Es-tu accompagné par une structure ? Si oui, laquelle ?
PEPITE PON
D’où te vient l'idée de ce projet ?
Durant ma formation d'ingénieur, j'ai réalisé plusieurs stages loins de mon domicile. Une plateforme de Covoiturage aurait pu améliorer mes différentes expériences professionnelles. Cette plateforme m'aurait aussi permis de faire un geste écologique et économique simple.
Dans quel secteur d’activité se situe ton projet ?
Informatique / Télécoms
Qui es-tu et que souhaites-tu faire avec ce projet ?
"Je m’appel Lucas Trévalinet, j’ai 22 ans, je suis titulaire d’un diplôme d’ingénieur de l’ECE Paris en spécialisation systèmes embarqués : Transports et Mobilité. J’ai décidé de continuer mes études et je suis actuellement étudiant entrepreneur dans le master 2 d’entrepreneuriat et gestion des PME à l’université Paris Nanterre.

Durant mon cursus d’ingénieur, j’ai eu la chance d’effectuer des stages dans l’industrie automobile notamment chez Valeo et Faurecia.

Mon premier stage fut chez Valeo, j'étais stagiaire dans le groupe d’innovation “Health and Well Being”. Ce département d’innovation était localisé dans l’incubateur de l’école Polytechnique. Cela lui permettait à la fois d’être proche des startups et des étudiants, d’avoir un Fablab, des infrastructures de prototypage et d’être dans un univers innovant. Ce groupe devait faire un travail d’innovation en avance de phases pour développer des technologies permettant d'améliorer le confort et le bien être au seins du véhicule. Ma mission était de créer des aérateurs motorisés et personnalisés comme nous pouvons retrouver dans les avions et de les intégrer dans une démo car présenté lors du salon de l’automobile de Paris en octobre 2018. Grâce à cette innovation, j’ai donc été co-inventeur dans 3 brevets de Valeo.

Mon second stage fut chez Faurecia dans le département d’innovation “Cockpit du futur”. Durant ce stage, j’ai dû réaliser du développement en python pour intégrer des capteurs innovants au seins du véhicule du futur. J’ai donc travaillé sur des capteurs tactiles, de distance, de mouvements et biomédicaux. Pour ce faire, j’ai dû collaborer avec les équipes mécanique, design, ergonomie et UX de Faurecia afin de réaliser des Proof of concept pour valider le fonctionnement des capteurs. J’ai donc eu une mission à la fois technique et managériale notamment pour le contact avec les fournisseurs et les phases de test.

Comme vu précédemment, les stages réalisés durant mon cycle d’ingénieur étaient loin de mon domicile, j'ai donc pensé qu'une solution de covoiturage adaptée aurait pu rendre ces expériences professionnelles encore meilleures.
L'entrepreneuriat est un milieux qui m'attire beaucoup, car j'ai pu travailler durant mes stages dans des incubateurs et départements d’innovation. Enfin, avoir un jour ma propre entreprise est un vrai rêve pour moi.
Enfin, la cause écologique est quelque choses d’important pour moi et à travers ce projet je penses agir positivement pour cette cause. Mon premier objectif est de créer un réel écosystème de partenaires autour d’Ecovoiturage, ces partenariats seront des entreprises de l’économie verte et durable.
Mon second objectif est de mettre fin à la voiture individuelle et proposer une mobilité flexible, économique et écologique .

Je souhaite essayer de pousser au maximum ce projet afin de le mettre en ligne et d'avoir des premiers utilisateurs.
"Il est en construction et est casiment fini mais il doit être perfectionné.
C'est pour cela que je suis accompagné par le structure PEPITE PON et je réalise un master 2 en entrepreneuriat et gestion des PME.
"Pour réussir, j'ai besoin d'un réseaux fort et de parties prenantes qui me suivent dans ma vision écologique.
J'ai besoin de voir si mon projet peut plaire à un jury de professionnel. De plus, participer à un concours va permettre de ""challenger"" mon projet et de le faire evoluer.